Poubelle de voiture
Appelez-nous au 06 44 81 19 94

Préserver la planète – Que faire pour protéger la planète ?

Préserver la planète est un sujet d’actualité. Ce n’est pas le développement qui doit être durable, mais l’humanité et l’environnement. En effet, le réchauffement climatique n’est plus un thème sur lequel débattre aujourd’hui. On le sait pertinemment, il est nécessaire de limiter celui-ci à 2° d’ici la fin du XXIe siècle. Mais, pour préserver la planète, il est primordial de se rejoindre tous dans un élan collectif. Alors, peut-être cet objectif pourra être atteint.

Il existe des solutions pour préserver la planète en appliquant les bons gestes et comportements écologiques.

 

Chaque jour une espèce sur dix est menacée de disparaître

 

10 commandements pour sauver la planète avec les enfants

Nous vous proposons une série de petits gestes simples à mettre en place dans votre quotidien pour les enfants. Des gestes concrets et pratiques pour protéger notre belle « orange bleue » comme le disait Paul Eluard. Posez des questions à votre enfant, vous serez surpris par la maturité de ses propositions. En voici quelques unes qu’il pourra mettre en place.

  1. Venir au collège en vélo au moins deux fois par semaine
  2. Prendre plus souvent les transports en commun
  3. Covoiturer quand je suis obligé de me déplacer en voiture
  4. Trier les déchets
  5. Sensibiliser ses parents à s’équiper en lampes économiques
  6. Éteindre les appareils électriques en veille
  7. Éteindre la lumière en quittant une pièce
  8. Ne pas gaspiller l’eau
  9. Réduire l’usage du papier
  10. Manger des fruits et légumes de saison

 

Protéger la nature en devenant bénévole

En effet, devenir bénévole pour préserver les océans et notre terre a du sens car les chiffres sont éloquents. Chaque année, on dénombre …

. 8 millions de tonnes de déchets sont déversés dans les océans

. 81.000 tonnes de déchets sont jetées en pleine nature en France, soit 60kg par seconde ;

. On comptabilise 197 kg de déchets par kilomètre de rivière.

Il y a de quoi occuper ses loisirs en allant donner un coup de main aux associations de protection de l’environnement. Vous pouvez y participer seul ou en famille avec vos enfants.

Des centaines d’associations écologiques proches de chez vous permettent de nettoyer la planète. Vous pouvez par exemple devenir bénévole de l’une de ces associations. Une fois par an, lors du WORLD CLEAN UP DAY vous pouvez participer à une journée de nettoyage des déchets sauvages. L’ambition de ce mouvement mondial est d’inviter 5 % de la population sur une journée. Vous nettoierez les plages, les forêts, les lacs, les rues de votre quartier. Nos quartiers devraient retrouver un peu de leur verdure.

 

Préserver la planète en réduisant vos consommations d’énergie

L’énergie, et notamment l’énergie électrique, fait aujourd’hui partie de notre quotidien. L’électricité est aujourd’hui en France produite le plus souvent par combustion. Cela vient polluer l’air de microparticules nocives que nous respirons. Cette production d’électricité produit des gaz à effet de serre et sont responsables du réchauffement climatique.

Vous pouvez toutefois prendre des initiatives personnelles pour avoir un impact positif et réel sur votre consommation et sur la façon de gérer votre énergie.

 

Choisir un fournisseur d’électricité verte

De nos jours, EDF ne détient plus le monopole de la gestion de votre énergie électrique. Il existe maintenant diverses offres d’électricité verte. Cette électricité est générée à partir de sources renouvelables. À ce propos, pourquoi ne pas essayer les énergies renouvelables pour vous chauffer par exemple ?

Avec un poêle à granules ou encore avec de la géothermie, vous allez non seulement réaliser des économies non négligeables, mais aussi utiliser une source énergétique renouvelable et « propre », comparé à l’électricité produite par le nucléaire.

 

Travailler sur son intérieur

Votre maison ou votre appartement peut participer activement à réduire votre consommation électrique et, in extenso, vous donner un plus faible impact énergétique sur la planète.

Déjà, vous pouvez commencer par diminuer la température de chaque pièce quand vous chauffez. En effet, savez-vous que baisser d’un degré le thermostat d’une pièce vous fait économiser jusqu’à 7 % sur votre facture ?

En règle générale, on admet qu’il faut :

  • Pièces de vie : 19-21 °C
  • Salle de bains : 21-22 °C
  • Chambre : 16-18 °C

Ensuite, dans un second temps, vous pouvez réaliser des travaux d’isolation. Que cela concerne le double-vitrage, l’isolation de vos combles ou encore un bardage en extérieur, il existe des solutions pour toutes les configurations et à des tarifs compétitifs. De plus, l’État propose des aides et des subventions selon vos ressources ou votre situation.

Pour l’éclairage, à chaque fois qu’une ampoule casse ou ne fonctionne plus, remplacez-la par une ampoule basse consommation. Même si la différence est minime à l’achat, c’est sur la facture finale de votre consommation électrique que vous observez une réelle diminution. Et vous réduirez votre empreinte écologique, ce qui permettra de protéger la planète.

 

Adopter les réflexes écologiques au quotidien

  • Fermer vos volets quand les températures baissent : cela évite la surconsommation et vous conservez mieux la chaleur à l’intérieur ;
  • Éteindre la lumière quand vous quittez une pièce ;
  • Éteindre les appareils mis en veille : regroupez-les, si possible, sur une multiprise à interrupteur que vous coupez au moment de vous coucher ;
  • Couvrir les casseroles quand vous faites bouillir un liquide ;
  • Dégivrez son congélateur au moins une fois par an pour éviter la surconsommation électrique ;
  • Faire sécher son linge, si possible au soleil ou tout du moins dehors dès que cela est possible : le sèche-linge, même performant, n’est pas obligatoire à chaque fois.

 

La Terre est le seul refuge des Humains

 

S’équiper de manière écologique pour préserver la planète

Nos habitudes, notre comportement, nos réflexes au quotidien peuvent également participer activement à la protection de la planète. Saviez-vous que l’ensemble des équipements dans nos foyers représente près de 6 T de CO2 ? Cela équivaut un 6 aller-retour Paris–New-York.

Ainsi, on peut tout de même avoir une conscience et une vie plus écologique tout en utilisant les dernières technologies.

D’abord, apprenez à garder vos appareils le plus longtemps. Il n’est pas nécessaire de céder à la tentation du dernier smartphone et cela équivaut aussi bien pour votre lave-linge ou votre aspirateur.

Pensez à privilégier des labels environnementaux pour vos appareils informatiques et électriques. Avec des labels tels que TCO, Blue Angel ou encore EPEAT, sans oublier les normes NF et CE, vous vous assurez non seulement d’appareils de qualité, mais aussi des produits moins polluants.

De même, dans l’équipement de votre mobilier en bois, veillez à choisir des meubles en bois dits « FSC » qui indique clairement que les forêts exploitées pour la fabrication sont gérées durablement.

Il existe également des marques d’habillement pour s’habiller de manière écologique et toujours avec style. L’industrie du vêtement génère quasiment autant de carbone que le trafic aérien de nos jours, et ce à l’échelle mondiale. Pourquoi ne pas investir votre argent dans un vêtement qualitatif, étique et durable ? La planète vous en saura gré.

 

Un sac poubelle dans la voiture pour préserver la planète

Pour éviter de polluer et d’envahir votre voiture de détritus et autres papiers et tickets de parking, pourquoi ne pas utiliser une poubelle de collecte de déchets prévus à cet effet ? petitbag® vous propose son sachet de collecte de détritus pour voiture. C’est un sac lavable, réutilisable, en tissu. Un geste simple à adopter, mais qui peut changer la qualité de vie à bord de votre véhicule tout en faisant du bien à la planète puisque vous limitez les déchets sauvages jetés par la fenêtre par exemple.

 

Protégeons la planète tous ensemble

 

Préserver la planète en mangeant mieux

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de succomber au véganisme et autres régimes végétariens, même si ces régimes possèdent de nombreux bienfaits sur notre organisme… et pour notre planète. La première chose à faire, si possible, est de privilégier le bio. En effet, l’agriculture biologique n’utilise pas de produits phytosanitaires qui polluent les sols et par conséquent notre nourriture (et donc notre santé).

En parallèle, vous pouvez aussi essayer de manger (voire consommer au sens plus large) plus localement. Avec des fruits et légumes de saison, il vous est possible de coupler cet effort en utilisant des circuits courts par exemple.

Consommer des produits de saison, réduire sa consommation de viande, créer son propre potager — même si vous résidez en appartement — sont autant de gestes simples à mettre en place pour préserver notre planète et s’assurer d’une meilleure santé.

En conclusion, il faut savoir utiliser le progrès à bon escient, sinon, notre planète ne résistera plus à nos caprices.

 

 

 

Laisser une réponse

Nullam felis vel, mi, sed ipsum elit.