Poubelle de voiture
Appelez-nous au 06 44 81 19 94

Tri poubelle jaune – Que mettre dans la poubelle jaune ?

La poubelle jaune est l’une des 3 couleurs qui participent au tri sélectif de nos déchets. Mais que doit-on mettre dans cette poubelle jaune ? Comment réussir son tri y compris chez soi ? Voici quelques informations pratiques qui vont mettre la lumière sur son fonctionnement. Car il est important de rendre le tri des poubelles jaunes plus évident et plus attractif.

 

Le tri sélectif a trouvé sa place parmi les habitudes des Français !

 

Poubelle jaune = emballages

On a l’habitude de résumer l’usage de la poubelle jaune au tri exclusif des emballages.

Même si les consignes peuvent changer selon les collectivités. Certains autorisent la collecte de tous les emballages en plastique tandis que d’autres décident de recycler un certain type de plastiques. Tous les emballages issus de votre lieu d’habitation doivent être placés dans cette fameuse poubelle jaune.

 

Mais que retrouve-t-on dans ce tri de poubelle jaune ?

Emballages en acier et aluminium : les boites de conserve, les canettes de type soda, les bouteilles métalliques sans leur bouchon (ces derniers doivent être séparés et déposés dans un tri à part. on retrouve d’ailleurs des bornes pour les bouchons à l’entrée des grandes surfaces par exemple ou en déchetterie), les aérosols comme les déodorants ou encore les barquettes jetables en aluminium.

Cartons : les emballages de packs de yaourts, les emballages de type paquets de riz ou de pâtes, les briques cartonnées (soupe, lait ou encore jus de fruits). Il est essentiel de plier ce genre d’emballages cartonnés et de ne pas les imbriquer les uns dans les autres. De plus, chaque carton doit être entièrement vide et pas nécessairement rincé.

• Papier au sens large : journal, revue, magazine, publicité et courrier, enveloppe. L’important est de retirer l’éventuel film plastique qui les recouvre.

• Plastiques : cela concerne particulièrement les bidons, les flacons en plastique ou encore les bouteilles en plastique de type bouteilles d’eau. Ces plastiques concernent également les bouteilles d’huile, les jus de fruits, les bidons de lessive ou encore les produits ménagers divers, les flacons de produits cosmétiques ou enfin, les flacons alimentaires comme la bouteille de mayonnaise ou de ketchup.

 

Des consignes de tri poubelle jaune selon les collectivités

Cependant, certains emballages, notamment en plastique, s’avèrent plus problématiques. Même s’ils sont recyclés, ils ne le sont pas tous de manière systématique.
Cela dépend de votre collectivité puisque certaines ont pris la décision d’étendre les consignes de tri (en Vendée par exemple, tous les emballages se trient) alors que d’autres s’y refusent.

Pour les collectivités qui ont choisi le tri simplifié, tous les emballages en plastique — quel que soit le type de plastique — sont placés dans le tri de la poubelle jaune. Cela concerne aujourd’hui près de 30 millions de Français.

L’objectif est d’étendre toutes ces mesures à l’ensemble de la France à l’horizon 2023.
Pourquoi ? Pour accroitre la proportion des déchets plastiques recyclés et inviter les Français à effectuer davantage de tri grâce à une simplification des consignes.

Par exemple, à Paris, tous les plastiques sont mis dans les sacs jaunes depuis janvier 2019, y compris les films alimentaires et les sacs plastiques.
À Toulouse, il est interdit de mettre un pot de yaourt en plastique dans la poubelle jaune.
Dans certaines communes, on a décidé que les pots de crème fraîche, les pots de yaourt ou encore les emballages en polystyrène (même si ces derniers disposent d’un emballage spécifique dans certaines déchetteries ouvertes) sont autorisés.

Pour être certains de ce que vous pouvez emballer dans un sac de poubelle jeune, consultez l’entreprise Citeo. Citéo est une société spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques. Elle propose un Guide du tri très convaincant. À partir de ce site, il vous est possible d’effectuer une recherche par commune et par type d’emballage.

 

Ce qu’il ne faut PAS mettre dans une poubelle jaune

Certains emballages, bien entendu, ne sont pas à inclure dans le service de tri de la poubelle jaune.

C’est notamment le cas avec les produits suivants :

• Films et sacs plastiques ;

• Emballages rouillés ainsi que les emballages contenant des restes ;

• Vaisselle, céramique, porcelaine (les déchetteries proposent de jeter ce genre de déchets dans l’espace « Gravat ») ;

• Petits emballages plastiques ou encore le polystyrène (là encore, les déchetteries proposent un espace spécial pour ce genre de déchet sec) ;

• Ampoules : beaucoup de grandes surfaces et la plupart des enseignes de bricolage proposent des bornes à leur entrée de magasin pour y déposer vos ampoules usagées ;

• Couches-culottes : on préfère les jeter avec les ordures ménagères. En revanche, le carton d’emballage des mêmes couches se met dans la poubelle jaune.

Bon à savoir : si votre poubelle jaune contient trop d’erreurs, les équipes de collecte des ordures et déchets posent alors une étiquette de refus pour en informer.
Si vous souhaitez que votre poubelle jaune soit collectée la fois prochaine, c’est à vous d’effectuer le tri correctement.

Que deviennent les déchets des poubelles jaunes ?

Les déchets des poubelles jaunes sont triés manuellement par matériaux. Ensuite, ils sont mis en balles.
Dès lors, on les achemine vers des usines de recyclage. Ils seront transformés pour être réintroduits en totalité ou une partie dans un nouveau cycle de production.

 

Le plastique

Il existe 2 types de plastiques : le PEHD (polyéthylène haute densité) et le PET (polyéthylène téréphtalate).

Pour le PEHD, on l’utilise pour les emballages de produits ménagers ou encore pour les flacons de liquides alimentaires.
Le PEHD est recyclé et entre dans la fabrication de coffrages de piscine, de poubelles, de tubes et tuyaux, ou encore de flacons pour la lessive.

Pour le PET, on le retrouve généralement dans les bouteilles de jus de fruits et les bouteilles d’eau.
Une fois fondu et transformé en fibres, il va servir au rembourrage des peluches, anoraks, couettes et vêtement en laine polaire.

 

Le métal

Tout acier recyclé entre dans la conception d’objets du quotidien comme les voitures, les boites de conserve, les appareils électroménagers ou encore les caddies des supermarchés.

D’ailleurs, saviez-vous que la moitié de l’acier produit en France provient d’un acier recyclé ?
L’aluminium est un matériau qui se recycle à l’infini. On le retrouve dans la fabrication de carrosserie de voiture ou encore dans la conception de semelle de fers à repasser.

 

Les briques alimentaires

Composées de papier carton, mais aussi de plastique et d’aluminium, c’est surtout le carton qui se recycle dans ce type de déchet pour fabriquer de nouveaux papiers.
Pour information, en recyclant 1 tonne de briques alimentaires, on économise 2 tonnes de bois.

 

Faites aussi le geste du tri dans votre voiture !

 

Collecter les déchets dans sa voiture

Y avez-vous pensé ? Aujourd’hui la voiture est devenue un lieu de vie comme un autre. Nous y consommons régulièrement des friandises et des fruits. Vous vous êtes souvent demander où mettre vos petits déchets. Vous vous êtes retrouvez plusieurs fois dans l’embarras. Aujourd’hui grâce à la poubelle de voiture c’est possible. Pensez dès à présent à équiper votre auto d’une poubelle de voiture. Choisissez parmi les nombreuses offres de poubelles sur le marché. Nous avons sélectionné pour vous la petite poubelle de voiture petitbag®.

Ses avantages sont nombreux :
– Une voiture propre tout au long de vos parcours.
– Cette poubelle s’enfile facilement sur votre levier de vitesse et reste à portée de main lorsque vous conduisez.

Une fois remplie rien de plus simple, vous la videz dans les grandes poubelles sur le long de la route ou à votre domicile.

 

Laisser une réponse

ante. ultricies non eget Phasellus leo. felis sem, commodo